Réduction des douleurs intestinales

Un regain d’énergie et une réduction des douleurs intestinales. Faisant parti des sceptiques de base, il n’a pas fallu que j’en prenne longtemps pour être convaincu :) Et pourquoi prendre des médocs quand une solution naturelle peut aider… Merci!

Damien

La vie est belle…

La vie est belle…et tout est redevenu facile avec et grâce à la Chlorella.

En juin 2015 j’étais bloquée, un dos avec une sciatique invalidante, une 1ère infiltration qui n’avait pas marché et une 2ème à envisager, mais mon énergéticienne m’a demandé d’y renoncer et m’a fait connaître la Chlorella.

Aujourd’hui et après + de 3 mois de prise quotidienne, je ne sais plus ce qu’est une douleur et mon arthrose ENVOLEE.

J’espère ne plus jamais arrêter cette cure de jouvence qui me permet, à bientôt 60 ans, de retrouver énergie, vitalité, vivacité d’esprit, bonheur et toujours bonne humeur.

A partager et à consommer sans modération.

Véronique

Chlorella dans les artères

Avant 2013, il ne se passait une journée sans que je ne me plaigne de douleurs dans les pieds, dans le dos, dans les articulations, des hémorroïdes, et j’en passe…

Puis un jour, j’ai découvert sur le net, une publicité parlant de la Chlorella. Je suis rentré en contact avec le professeur pour me rassurer de la fiabilité du produit.

J’ai commencé a en prendre, d’abord, 3 comprimés, puis, suis passé a 6 pour finir a 9 par jour. J’avoue et avec sincérité que les douleurs ont disparu et j’ai commencé à me sentir bien dans mon corps et dans ma tête. Mon transit intestinal est devenu normal. Je pense que une des qualités de Chlorella, c’est de purifier le sang de tout ce qui est toxique, et ça marche trop bien! Je le recommande à toutes et à tous, en toute sincérité.

Je vous remercie.

Marsusse

J’ai repris des activités, je revis

J’ai commencé il y a 7 semaines, j’ai rapidement ressenti une meilleure digestion. Je souffre de maux de dos chroniques importants qui se sont atténués avec la prise de la chlorella + rhodiola rosea en ampoule. Je prends actuellement la Chlorella et POSITIV ON et plus de douleurs de dos.

J’ai repris des activités, je revis.

Mary

Beaucoup plus de tonus et réduction du stress

Début 2014, une douleur à la hanche droite, me réveille la nuit, en septembre de la même année n’y tenant plus, je change mon matelas qui avait vingt ans, douleur identique, n’y tenant plus je me rappelle la chlorella utilisée en 2010 pour une extraction dentaire « mais utilisée que 15 jours » et surtout la gentillesse, l’écoute et les conseils de Muriel Cathaud directrice, que je recontacte étant ma bouée de secours. (Je ne crois plus à la médecine traditionnelle, depuis 1986, c’est grâce aux médecines douces que je me suis sortie d’une dépression nerveuse qui a duré 15 ans, j’ai oublié de vous dire, j’ai 76 ans.)

Le 23 mars 2015 je réutilise la Chlorella, et, là !…surprise ! mi-avril 2015 plus de douleur la nuit, terminée, envolée, nous sommes début juillet c’est merveilleux, merci Muriel, merci à toutes les personnes qui fabriquent cette petite algue verte.

Oh, ce n’est pas tout … je décide de jouer le jeu 3 mois pour la repousse de mes cheveux car le cuir chevelu était clairsemé, OUI, ça marche, ma coiffeuse est stupéfaite du résultat, et bien je peux vous assurer que ce n’est pas 3 mois mais UN an que je vais prendre la Chlorella.

Résultat :

• beaucoup plus de tonus, moins fatiguée

• moins stressée

• moins agressive et plus patiente

• beaucoup plus cool

• et la cerise sur le gâteau je reprends goût à la vie.

Ah un oubli, ma sœur en partant d’un séjour de 15 jours chez nous, m’a dit que ma tête ne tremblait plus, et à son sujet, Annie qui a une polyarthrite rhumatoïde déformante n’a pas eu d’inflammation pendant sa visite à la maison, oui vous avez compris, elle consomme de la Chlorella depuis 2 mois. Ça marche, en mai 2015 nous sommes parties 5 jours 780 kilomètres, j’ai assuré la conduite sans fatigue n’est-ce pas merveilleux !…..

Un conseil si vous le permettez, c’est de noter les changements qui s’opèrent, car lorsque nous sommes bien nous oublions facilement les tracas de santé que nous avions AVANT et c’est très bien.

Un grand Merci Muriel

Thérèse

Intoxication aux métaux lourds importante

Nous avons commencé à consommer la Chlorella Echlorial début 2007, mais nous ne savons pas si nos témoignages peuvent vous être utiles vu leurs complexités !

En fait, j’ai la polyarthrite, la médecine allopathique n’avait plus rien à me proposer que la morphine ! Un ami dans le même cas devait régulièrement entrer en clinique en cure de désintoxication, j’ai donc refusé et opté pour la voie parallèle.

Après des années de recherche et d’arnaque, un professeur de yoga m’a conseillé de changer d’alimentation et miracle, les douleurs sont devenues plus supportables. Ensuite un médecin parallèle honnête a diagnostiqué une intoxication aux métaux lourds ainsi que pour mon mari ( il a la chance de n’avoir quasi aucun symptômes ).

Nous avons donc commencé les déposes d’amalgames toxiques et la prise de chlorella EChlorial. Je prenais 320 comprimés de chlorella par jour, mais les douleurs étaient à nouveau atroces depuis les déposes malgré, le protocole parfait, le régime Seignalet stricte ( 100% fruits, légumes crus et bio, aucun produit d’origine animale, même pas de miel, aucun amidon, c’est-à-dire ni pommes de terre, ni légumineuses, ni produits laitiers, ni gluten, seulement une portion de quinoa bio par jour ) et la chlorella.

L’intoxication était trop forte pour que la chlorella et le régime soient suffisants …

J’ai eu la chance inouïe de recevoir d’excellentes informations du professeur Klinghardt et de suivre le protocole « américain » NDF et Liver-Life, d’avancer pas à pas, goutte par goutte … ainsi que mon mari. Dans mon cas, je devrai suivre cette détox à vie et le régime, mais les douleurs sont supportables. Nous sommes revenus depuis à la chlorella Echlorial car elle est une aide incomparable en tant que super aliment, sa chlorophylle est des plus précieuse, … etc. Maintenant mon mari prend 40 comprimés par jour et j’en prend 80 par jour.

Danièle

La chlorella et moi: arthrose, fatigue, insomnie

Souffrant d’arthrose, de fatigue et d’insomnie, après avoir eu acupuncture, homéopathie, phytothérapie et autres traitements traditionnels, je me suis tournée vers la chlorella après avoir vu le reportage à la télévision sur les métaux lourds, les amalgames dentaires.

Progressivement, j’ai voulu tester le programme. je n’ai pas supporté les fortes doses et j’ai du réduire la dose (bien qu’il est conseillé de l’augmenter) car je souffrais de constipation, maux de tête, troubles de l’équilibre. Depuis 2 mois, je prends 10 comprimés 3 fois par jour et j’attends encore des améliorations significatives qui j’espère ne tarderont pas trop à se manifester, si tous les bons composants de la chlorella agissent.

Pourquoi les phytothérapeutes ne la conseillent-ils pas ?

Mireille

Un mois seulement

Rhumatisante depuis de nombreuses années tous mes mouvements ne sont que souffrance, chacun d’eux me coûte. J’ai été surprise de sentir qu’au bout d’un mois seulement j’ai commencé à me sentir mieux et surtout à voir mes douleurs diminuer.

Aujourd’hui je peux affirmer que je souffre beaucoup moins de toutes mes articulations et je bouge mieux, je me sens rajeunie. Je suis vraiment plus alerte et bien décidée à le rester. J’ai donc décidé de prendre en continu mes 3 fois 3 comprimés par jour avant les repas.

Marlène

 

Détoxification

Je ne sais pas comment faire pour convaincre mon entourage d’éternels sceptiques que votre chlorella est incontournable dans leur alimentation, tout comme la gelée royale et d’autres produits naturels comme les huiles essentielles et les teintures mères, car il est évident que la plupart des maladies proviennent de carences aussi diverses que variées qui permettent aux métaux lourds et autres toxiques de se répandre et se stabiliser dans l’organisme…

Je pense que l’amélioration de mon état général (intoxiqué car j’ai inhalé du monoxyde de mercure à l’âge de 13 ans). A noter que je présente des symptômes essentiellement neurologiques (troubles de la parole, pas d’instincts, pas de rêves, irritabilités inappropriées, insomnies chroniques, acouphène persistant, moral souvent à zéro…), et dermatologiques kystes, infections diverses, anthrax, éruptions cutanées diverses. Quelques problèmes gastriques comme la sécrétion anormale de bile et une douleur persistante au niveau de la vésicule biliaire, des troubles cardiaques (tachycardie) et des reins douloureux.

La chlorella ajoutée à la synergie de quelques produits naturels et bios constituant ma cure a déjà réduit en si peu de temps et à elle seule les douleurs rénales et vésiculaires.

J’ai des sensations désagréables dans le cerveau, le cervelet et le foie, mais je sens le poison réagir à la chlorella.

Mes urines sont foncées, parfois vertes, ou oranges, mes selles couleur métallique. A la première prise de chlorella, j’ai trouvé des traces de métal pur dans mes selles le lendemain.

Bref, je n’ai pas d’autre choix que de m’abonner à la chlorella echlorial, conscient de son efficacité chélatrice.

Je la recommanderai aussi vivement à autant de monde que je pourrai.
A bientôt, respectueusement,

Frank

 

La Chlorella et l’hypothyroïdie d’Hashimoto

Je souffre depuis 8 ans hypothyroïdie d’Hashimotod’intolérances alimentaires, d’arthrose et de douleurs musculotendineuses ainsi que de troubles du sommeil.

J’ai commencé fin mai 2011 un cure détox pour mon intoxication aux métaux lourd (protocole Klinghartd). Avec des doses importantes de chlorella en poudre (environ 18 g en 3 prises par jour, associé à l’ail des ours et coriandre en teinture mère). Le tout sur une durée de 3 mois environ, puis même chose mais avec 12 g en 2 prises/jour jusqu’à aujourd’hui. Dans les premiers résultats obtenus, j’ai senti ma forme physique s’améliorer ainsi que mon moral: l’impression de retrouver ma joie de vivre.

Au bout de plusieurs mois (6 mois environ) je me suis rendue compte que je n’ai pas eu mes rhumes et maladies habituelles de l’hiver : rien, pas de grippe, pas de gastro etc ! Pourtant tout le monde tombait malade autour de moi.

Depuis ce printemps, mes douleurs et contractures musculaires sont 3 fois moins importantes et j’oublie d’aller à mes séances chez le kiné et ostéo.

Mon arthrose se fait oublier (je prends il est vrai depuis décembre du Chondrosulf) mais je sens bien que mon terrain est beaucoup moins imflammatoire qu’auparavant .

J’ai un peu l’impression que je remonte le temps et je vois bien que je suis plus en forme que certains de mes collègues de mon âge (j’ai bientôt 59 ans).

Je n’ai pas testé mon intoxication aux métaux lourds depuis le début de cette cure mais je suis sûre que mon organisme fonctionne mieux et cela me donne envie de continuer : car franchement, qui voudrait arrêter quand enfin il n’y a plus de douleur et que l’on se sent mieux dans son corps et sa tête ?

Cette amélioration de mon état physique m’incite de plus à continuer dans cette recherche et j’ai repris une activité de gymnastique en plus de ma marche quotidienne; j’ai également stoppé ma consommation (très modeste) de vin et, pour des raisons diététiques et environnementales, je pense aussi diminuer ma consommation de viande.

Cette cure de chlorella est devenue un geste quotidien que je ne suis pas prête d’arrêter…!

Denise