B12 pour Béta thalassemie

Je connaissais cette algue verte depuis un moment, étant diagnostiquée avec une Beta thalassémie hétérozigote, donc pas sévère, mais avec un taux d’hémoglobine insuffisant tout de même… J’ai testé d’autres marques et à ce jour je reste pas encore convaincue de la différence, même si à vrai dire je préfère de loin votre chlorelle -en comprimés, car j’ai horreur d’avaler les gélules et encore plus quand je pense aux composants dont les gélules sont faites.. Au début j’hésitais pour la poudre mais j’ai peur que le gout soit désagréable, donc les comprimés me conviennent à 100% Et donc mon constat est qu’effectivement je me sent moins fatiguée, ou du moins je peux mener ma vie et mon travail en journée comme tout le monde, enfin presque.. Par contre dès que j’oublie de prendre la chlorelle je le sens de suite, des vertiges et faiblesse énorme.. Ma question est si on peut prendre de la chlorelle sans interruption, toute l’année, 12 mois sur 12? pendant des années?? y a t’il une pause à faire a un moment donné pour éviter une surcharge de chlorelle ou.. on peut continuer sans aucun risque ou effet néfaste à un moment donné? Egalement j’ai remarqué l’apparition des petits « micro boutons » cutanés sur mon cou et décolleté pendant la prise de la chlorelle.. Est ce normal? ce sont des micro boutons invisibles à l’œil mais perceptibles au toucher.. du coup au lieu d’avoir une peau fine j’ai maintenant une peau « rugueuse » sur la région du décolleté et cela persiste (presque 2 mois déjà-coïncide avec le changement de chlorelle-le début Echlorial)

Merci d’avance pour vos réponses.

Marina

Chlorelle et hémorroïdes

Je prends de la Chlorelle depuis maintenant 4 ans, je fais des cures 2x par an suite à des problèmes hémorroïdaires et de fissures anales. J’ai été soigné par des pommades, médicaments telle que laxatif et autres et aucunes améliorations. J’ai cherché via internet ce que je pouvais faire pour m’en sortir (hors de question de me faire opérer), j’ai passé des soirées entières derrière mon ordi à trouvé une solution pour ne plus souffrir et un beau jour je suis tombée sur un site qui parlait de la chlorella. J’ai lu tout ce qui était dit sur cette algue, puis j’ai décidé de l’acheter afin d’essayer et oh miracle cela a fonctionné. Depuis je ne me sépare plus de ma chlorella, j’arrête dès que j’ai fini le pot afin de faire une pause mais là je pense le faire toute l’année car à chaque fois que j’arrête, mes petits soucis reviennent et j’en ai pour 3-4 jours avant que cela redeviennent normal. Par contre avec la chlorella, on bronze très facilement l’été ce qui est un avantage. La chlorella est un très bon produit. Je suis ravie

Agnès

Electro-Hypersensibilité / Fibromyalgie… Chlorella le début d’un petit miracle !

Bonjour,

Je souffre depuis 20 ans de douleurs étranges de type contractures et blocages du dos, sciatiques, d’acouphènes, de fatigue chronique, insomnies, etc…

Ces problèmes sont apparus vers 1997 – 1998 suite à plusieurs extractions et poses d’amalgames dentaires et de couronnes, mais aussi suite à une vaccination massive (plus de 13 injections de vaccins entre 1995 et 1997, notamment contre l’Hépatite B) .

Au fil des années et souffrances, j’ai consulté des dizaines spécialistes (Rhumatologues, Ostéopathes, Neurochirurgiens, etc..etc.. ) mais personne n’a vraiment trouvé les causes de mes maux… (si ce n’est une petite hernié discale, assez banale)

Aucun traitement n’a vraiment eu d’effet, on m’a souvent dit qu’il s’agissait de problèmes psychosomatiques ou des problèmes de dos tout simplement… et de m’envoyer en rééducation faire des centaines d’heures de Kinésithérapie, sans grand résultat.

Entre 2009 et 2014, j’ai réussi à m’en sortir partiellement de manière empirique en pratiquant 30 minutes d’étirements par jour, et jusqu’à 10 heures de musculation / cardio par semaine (j’ai perdu 15 kg de gras et prix 8 kg de muscles)

C’était devenu vivable, mais le soulagement n’était que partiel, certaines douleurs revenant régulièrement.

En 2015, suite à l’intégration d’un environnement professionnel très pollué électromagnétiquement (5 bornes Wifi à côté de moi, 8 antennes téléphones à 20 mètres,…), mes symptômes sont réapparus brutalement, avec au bout de quelques mois , blocage complet du haut du dos, de fortes douleurs et quasiment plus moyen de conduire, ni de travailler…

En 2016, au CHRU, un grand professeur, a prononcé pour la première fois le terme de Fibromyalgie….

… S’en est suivie 1 an de traitements divers que je n’avais jamais encore essayés : 4 traitements Antidépresseurs, des antiépileptiques, divers psychotropes, Hypnose, etc. etc… tout cela SANS aucun résultat !

A chaque « Grand » spécialiste ou chef de service d’hôpital (j’ai fait 3 hôpitaux !) … La même conclusion : « … Fibromyalgie atypique, Monsieur »

… et les causes SVP ?…. « …causes Idiopathiques, Monsieur !  » ( cf : dans le dictionnaire : une maladie ou symptôme dont on n’a pu attribuer la cause)

A l’été 2017, mon dentiste, m’a enfin aidé à comprendre que mes symptômes étaient dus à de l’électrosensibilité ! (moi qui pensais qu’il s’agissait d’une légende urbaine ! ). Il m’avoua également, je le cite : « Nous (les dentistes) avons fait beaucoup d’erreurs »

Là, tout s’est éclairé !… Je venais de comprendre pourquoi mes sciatiques et douleurs de dos apparaissaient dans certains environnements : supermarchés, à proximité de bornes Wifi, etc…

Dans son élan, mon dentiste a entrepris de m’extraire, en quelques jours, les 4 derniers amalgames dentaires qui me restaient en bouche (j’en avais eu 8 ou 9 en tout dans ma vie, et pour certains depuis 30 ans)

…Et là, ce fut la catastrophe, mes symptômes ont littéralement exposés :

- Mon acouphène, qui, depuis 20 ans n’était qu’un simple sifflement unilatéral et devenu un véritable avion au décollage des deux côtés,

- Maux de tête très violents, après utilisation de 15 minutes d’ordinateur ou de téléphone, Idem en milieu wifi,

- Décharges violentes dans ma jambe gauche, de type crural, lors de la mise en marche de certains appareil électriques (sèche-cheveux, bouilloire…)

- Nausées, vertiges, confusion mentale, etc… etc..

- Impossible d’entrer dans un supermarché, ni de conduire plus de 20 minutes

 

La seule solution pour apaiser un peu mes maux : aller errer des journées entières dans la forêt, dans le froid, loin des antennes relais et autres wifi.

Pour moi, et malgré mon esprit embrumé, il était devenu certain que je réagissais au mercure qui avait été libéré et que j’avais inhalé lors du meulage de mes amalgames dentaires.

A présent, il est évident que mon Electro-Hypersensibilité et Fibromyalgie provenaient d’une réaction aux ions de mercure qui se sont accumulés dans les tissus de mon organisme au fil des années, un empoisonnement lent !

Durant les 2 mois suivant l’extraction des amalgames je suis resté dans cet état, sans amélioration notable….

 

Jusqu’à ce que je découvre le protocole de détoxication du Dr Klinghardt et la Chlorella Echlorial.

Et ce fut le début d’un petit miracle !

2 jours après le début de la prise de la Chlorella, j’ai senti un infime changement… un espoir, enfin !

J’ai pris de la poudre Echlorial massivement : 4 à 5 fois par jours … environ 12 à 15 grammes par jour.

Chaque jour passant, je sentais un très léger mieux : mes acouphènes qui m’empêchaient de dormir, sont devenus plus supportables, les décharges violentes ont disparu…

A préciser que j’ai entrepris également, 2 semaines après la Chlorella, la prise massive de Glutathion, et de papaye fermentée et de R-Lipoate de Sodium (antioxydants)

et de me protéger au maximum : Dormir dans une cage de faraday, sans oublier de passer un maximum de temps en forêt,

 

Au moment où j’écris ces lignes je suis exactement 4 semaines de prise de Chorella, et je fini ma première boite de 350 gr de poudre…

Mais les résultats sont là : en 1 mois de Chlorella, mes souffrances ont diminué de 30 à 40 %

(alors que pendant les 2 premiers mois depuis l’extraction des amalgames, je ne voyais pas trop d’amélioration)

 

Par deux fois j’ai tenté de passer à la phase 2 du traitement, et pris de l’Ail des Ours, mais là …mes symptômes se sont aggravés… J’ai dû faire machine arrière, c’était trop tôt apparemment. Je garde espoir, mais je sais que ce sera long.

Par ce témoignage, je voulais vraiment remercier Muriel Cathaud gérant d’Echlorial pour sa gentillesse, son accueil, ses conseils, et surtout de produire cette miraculeuse Chlorella !

 

Richard

Biochimiste de formation

Bonsoir Mme Cathaud et tout d’abord je vous souhaite une excellente Année 2018.

Biochimiste de formation et Très avisé sur le  » manger sain ». J’ai fait l’acquisition de votre livre que j’ai pu découvrir , quel travail ! Un domaine passionnant que l’étude de cette algue qui m’aurait passionné assurément. Votre ouvrage vient compléter de manière pertinente mes lectures sur l’alimentation saine et ses effets bénéfiques sur notre organisme et donc sur le traitement de nombreuses pathologies.

Merci,

Recevez mes sincères salutations 

Laurent

Meilleure chlorella du marché

Mon frère m’a conseillée depuis longtemps de prendre la chlorella Echlorial mais pour des raisons pécuniaires, j’avais préféré d’autres marques pourtant réputées. Quand j’ai été chez lui dernièrement; j’avais oublié ma chlorella et je lui en ai donc pris… Ouah ! La différence est significative en terme d’action et d’efficacité. J’ai alors décidé d’en acheter chez Echlorial car je me suis aperçue que celles que je prenais étaient presque inactives.

Sylvie

Chlorella aussi comme déo et nettoyant corporel

Fervente utilisatrice de la chlorella – achetée sur ce site – depuis de nombreuses années, suite à un terrain très fragilisé par des problèmes sérieux avec les métaux lourds – chorella qui a grandement amélioré mon quotidien et diminué mes problèmes d’intolérances en toute sorte grace au protocole klinghardt – j’ai découvert cette semaine une nouvelle utilisation.

Etant très sensible aux composants chimiques et mêmes naturels (acide salicyliques…) dans les produits cosmétiques j’ai testé la chlorella en poudre comme déo et même comme nettoyant sous la douche : résultat la peau est douce et ce déo est efficace sur moi : il laisse la peau sèche et propre. Evidemment le résultat dépendra surement aussi du régime alimentaire et du niveau de toxines dans le corps à l’origine des prob. d’odeurs.

bref je suis très contente de cette trouvaille dont je voulais vous faire part.

Merci pour le sérieux de votre site et de vos produits de qualité.

Constance
Région parisienne

Au diable ma médecine allopathique

Je me réveille ce matin, et pour la 1ère fois depuis plus d’un an, sans ces horribles douleurs au niveau du thorax et de l’abdomen ! Oh bien sûr, encore épaules, mains et jambes sensibles mais ce qui me faisait pleurer au matin, n’était pas là. Tellement étonnée, que j’ai bougé dans tous les sens, histoire de les « réveiller » et rien… je veux croire que c’est la chlorella car je n’ai rien changé à mes habitudes depuis 5 jours. C’est possible? En tout cas ce matin, c’est 8 comprimés ! C’est curieux quand meme cette plante qui pousse dans l’eau et qui fait des miracles!!! Au diable ma médecine allopathique!
Merci infiniment.

Zorah

Excellent résultats avec la chlorelle

Bonjour, je suis Naturopathe à l’île de la Réunion et je vous ai adressé plusieurs patients dont ma belle sœur. Je suis actuellement en métropole où je fais des consultations et recommande vos produits avec lesquels j’ai d’excellent résultats.

Bien Cordialement,

Martine

Bien-être immédiat (moral et digestif)

Bonjour,

J’ai découvert votre chlorelle il y a quelques mois et j’en prends quotidiennement depuis. j’ai ressenti un bien-être immédiat (moral et digestif). Ayant un passé de troubles alimentaires (aujourd’hui totalement stabilisé depuis un an) j’ai décidé d’offrir à mon corps de grandes quantités de chlorelle accompagné d’une nutrition riche (et bio!) et joyeuse bien sûr pour que mon corps se rétablisse tout à fait de ce passé de dénutrition. Je prends donc entre 60 et 90 comprimés répartis en 3 prises tous les jours. Je suis arrivée à ces doses progressivement évidemment. je lis alors que la chlorelle pourrait « faire du mal » en déminéralisant (alors que je recherche l’inverse), et en remettant trop de métaux lourds en circulation. cela me semble un peu absurde mais j’ai besoin d’un échange éclairé avec vous à ce sujet. Merci d’avance de votre retour.

Bien cordialement,

Emmanuelle

Réduction des douleurs intestinales

Un regain d’énergie et une réduction des douleurs intestinales. Faisant parti des sceptiques de base, il n’a pas fallu que j’en prenne longtemps pour être convaincu :) Et pourquoi prendre des médocs quand une solution naturelle peut aider… Merci!

Damien