Electro-Hypersensibilité / Fibromyalgie… Chlorella le début d’un petit miracle !

Bonjour,

Je souffre depuis 20 ans de douleurs étranges de type contractures et blocages du dos, sciatiques, d’acouphènes, de fatigue chronique, insomnies, etc…

Ces problèmes sont apparus vers 1997 – 1998 suite à plusieurs extractions et poses d’amalgames dentaires et de couronnes, mais aussi suite à une vaccination massive (plus de 13 injections de vaccins entre 1995 et 1997, notamment contre l’Hépatite B) .

Au fil des années et souffrances, j’ai consulté des dizaines spécialistes (Rhumatologues, Ostéopathes, Neurochirurgiens, etc..etc.. ) mais personne n’a vraiment trouvé les causes de mes maux… (si ce n’est une petite hernié discale, assez banale)

Aucun traitement n’a vraiment eu d’effet, on m’a souvent dit qu’il s’agissait de problèmes psychosomatiques ou des problèmes de dos tout simplement… et de m’envoyer en rééducation faire des centaines d’heures de Kinésithérapie, sans grand résultat.

Entre 2009 et 2014, j’ai réussi à m’en sortir partiellement de manière empirique en pratiquant 30 minutes d’étirements par jour, et jusqu’à 10 heures de musculation / cardio par semaine (j’ai perdu 15 kg de gras et prix 8 kg de muscles)

C’était devenu vivable, mais le soulagement n’était que partiel, certaines douleurs revenant régulièrement.

En 2015, suite à l’intégration d’un environnement professionnel très pollué électromagnétiquement (5 bornes Wifi à côté de moi, 8 antennes téléphones à 20 mètres,…), mes symptômes sont réapparus brutalement, avec au bout de quelques mois , blocage complet du haut du dos, de fortes douleurs et quasiment plus moyen de conduire, ni de travailler…

En 2016, au CHRU, un grand professeur, a prononcé pour la première fois le terme de Fibromyalgie….

… S’en est suivie 1 an de traitements divers que je n’avais jamais encore essayés : 4 traitements Antidépresseurs, des antiépileptiques, divers psychotropes, Hypnose, etc. etc… tout cela SANS aucun résultat !

A chaque « Grand » spécialiste ou chef de service d’hôpital (j’ai fait 3 hôpitaux !) … La même conclusion : « … Fibromyalgie atypique, Monsieur »

… et les causes SVP ?…. « …causes Idiopathiques, Monsieur !  » ( cf : dans le dictionnaire : une maladie ou symptôme dont on n’a pu attribuer la cause)

A l’été 2017, mon dentiste, m’a enfin aidé à comprendre que mes symptômes étaient dus à de l’électrosensibilité ! (moi qui pensais qu’il s’agissait d’une légende urbaine ! ). Il m’avoua également, je le cite : « Nous (les dentistes) avons fait beaucoup d’erreurs »

Là, tout s’est éclairé !… Je venais de comprendre pourquoi mes sciatiques et douleurs de dos apparaissaient dans certains environnements : supermarchés, à proximité de bornes Wifi, etc…

Dans son élan, mon dentiste a entrepris de m’extraire, en quelques jours, les 4 derniers amalgames dentaires qui me restaient en bouche (j’en avais eu 8 ou 9 en tout dans ma vie, et pour certains depuis 30 ans)

…Et là, ce fut la catastrophe, mes symptômes ont littéralement exposés :

- Mon acouphène, qui, depuis 20 ans n’était qu’un simple sifflement unilatéral et devenu un véritable avion au décollage des deux côtés,

- Maux de tête très violents, après utilisation de 15 minutes d’ordinateur ou de téléphone, Idem en milieu wifi,

- Décharges violentes dans ma jambe gauche, de type crural, lors de la mise en marche de certains appareil électriques (sèche-cheveux, bouilloire…)

- Nausées, vertiges, confusion mentale, etc… etc..

- Impossible d’entrer dans un supermarché, ni de conduire plus de 20 minutes

 

La seule solution pour apaiser un peu mes maux : aller errer des journées entières dans la forêt, dans le froid, loin des antennes relais et autres wifi.

Pour moi, et malgré mon esprit embrumé, il était devenu certain que je réagissais au mercure qui avait été libéré et que j’avais inhalé lors du meulage de mes amalgames dentaires.

A présent, il est évident que mon Electro-Hypersensibilité et Fibromyalgie provenaient d’une réaction aux ions de mercure qui se sont accumulés dans les tissus de mon organisme au fil des années, un empoisonnement lent !

Durant les 2 mois suivant l’extraction des amalgames je suis resté dans cet état, sans amélioration notable….

 

Jusqu’à ce que je découvre le protocole de détoxication du Dr Klinghardt et la Chlorella Echlorial.

Et ce fut le début d’un petit miracle !

2 jours après le début de la prise de la Chlorella, j’ai senti un infime changement… un espoir, enfin !

J’ai pris de la poudre Echlorial massivement : 4 à 5 fois par jours … environ 12 à 15 grammes par jour.

Chaque jour passant, je sentais un très léger mieux : mes acouphènes qui m’empêchaient de dormir, sont devenus plus supportables, les décharges violentes ont disparu…

A préciser que j’ai entrepris également, 2 semaines après la Chlorella, la prise massive de Glutathion, et de papaye fermentée et de R-Lipoate de Sodium (antioxydants)

et de me protéger au maximum : Dormir dans une cage de faraday, sans oublier de passer un maximum de temps en forêt,

 

Au moment où j’écris ces lignes je suis exactement 4 semaines de prise de Chorella, et je fini ma première boite de 350 gr de poudre…

Mais les résultats sont là : en 1 mois de Chlorella, mes souffrances ont diminué de 30 à 40 %

(alors que pendant les 2 premiers mois depuis l’extraction des amalgames, je ne voyais pas trop d’amélioration)

 

Par deux fois j’ai tenté de passer à la phase 2 du traitement, et pris de l’Ail des Ours, mais là …mes symptômes se sont aggravés… J’ai dû faire machine arrière, c’était trop tôt apparemment. Je garde espoir, mais je sais que ce sera long.

Par ce témoignage, je voulais vraiment remercier Muriel Cathaud gérant d’Echlorial pour sa gentillesse, son accueil, ses conseils, et surtout de produire cette miraculeuse Chlorella !

 

Richard

Miraculeux: chlorella et fibromyalgie

Mon histoire: Mon mari ayant fait des recherches sur internet ne pouvant plus me voir souffrir a découvert votre produit.

Je souffre de fibromyalgie depuis de nombreuses années et je suis intoxiqué aux métaux lourds.

42 années comme aide soignante pour personnes âgées (combien de thermomètres cassés à ramasser le mercure et dents plombées dans ma jeunesse).

JE PREND LA CHLORELLA DEPUIS LE 12/3/2015, à 30 comprimés jour, au bout de 35 jour forte douleur, j’ai augmenté la dose de 60 comprimés sur avis de madame Muriel Cathaud, pendant 3 jours, ensuite reprendre 30.

A l’heure actuelle j’ai retrouvé le sommeil, je suis plus active, tout va dans le bon sens, je prendrai la chlorella chaque jour cela me fait tellement de bien, et j’en parle beaucoup autour de moi, et tellement bien guidée par madame Muriel Cathaud (docteur es sciences).

Bernadette

Mon hyperhydrose a disparu

J’ai teste pour la première fois la chlorella, il y a environ 3 mois, étant a la recherche d ‘une solution pour diminuer mes douleurs incessantes d’origine fibromyalgique. Apres environ 1 mois de traitement, j’ai constate une très grande amélioration. Mes douleurs étaient presque imperceptibles et je ne mettais plus une demie heure le matin pour me déplier et sortir du lit !

Autre constatation, a laquelle je ne m’attendais pas du tout : J’ai vu mon problème d’hyperhydrose (dont je subis les effets depuis mon plus jeune âge) partiellement disparaître, c’est a dire que je suis restée des journées entières sans transpirer ni des mains, ni des pieds. Une température thermique très élevée me faisait encore transpirer mais seulement momentanément. Seules les personnes atteintes de ces affections peuvent comprendre a quel point ma vie a été améliorée !

Lorsque j’ai cesse de prendre la chlorella (après 2 mois de traitement), les symptômes sont revenus, hélas, c’est pour cela que j’ai décidé de refaire une cure de chlorella, peut-être plus longuement cette fois-ci. En meme temps que mes prises de chlorella, j’ai pris 2 capsules d’omega 3 par jour. Bien etre, detente et coup de deprime se sont effaces…

J’encourage les fibromyalgiques pour lesquelles malheureusement la medecine allopathique n’apporte pas de solution pour l’instant, a tester la chlorella.

Sandrine

J’ai réussi à faire mon marché!

Après une cure de 3 mois de Chlorella a forte dose (10 comprimés 3 fois par jours) j’ai réussi à faire à nouveau mon marché ! Je ne m’en sentais plus la force depuis des années que je suis atteinte de fibromyalgie.

J’ai 74 ans et la Chlorella m’a redonnée envie de croire que tout n’est pas fini. Je ne suis pas prête d’arrêter car en plus elle ne me provoque aucun effet secondaire contrairement à beaucoup de mes médicaments.

Julienne