Témoignages Chlorella

Seulement 10 jours pour que je me sente mieux!

  • Voies urinaires

Merci la Chlorella, il aura fallu SEULEMENT 10 JOURS pour que je me sente mieux ! et depuis pas de nouvelle crise de mycoses liées aux Candida albicans

Personne ne m’avait jamais parlé de cette « chlorella », mais grâce à ce fabuleux outil qu’est l’internet, c’est par ce biais que je l’ai découverte.

Depuis une vingtaine d’années maintenant j’avais des crises de mycoses vaginales dues à un candida albicans bien accroché, (sa présence dans notre organisme est normale, mais c’est sa prolifération qui ne l’est pas) rien n’y faisait. Oui les traitements classiques règlent le problème… momentanément, c’est à dire pour mon cas, jusqu’au mois suivant ! J’ai eu des années plus « calmes », en faisant des traitements avec des ovules aux huiles essentielles (moins dévastateurs que les ovules classiques), mais au bout du compte ça revenait toujours.

Au mois d’avril (2011) je fais une énième crise, celle-ci encore plus carabinée que tout ce que j’avais connu jusque là. Rebelote : ovules aux huiles essentielles, normalement au bout de 3 jours je sentais déjà une amélioration, mais là les jours passaient : zéro mieux-être, ça a duré tout l’été, avec environ 10 jours de répit entre avril et août. Vous l’aurez compris j’étais à bout de nerfs. En parallèle, j’ai fais une cure d’EPP (extrait de pépins de pamplemousse) doublée d’un « régime » anti candida albicans, une cure de zinc, des plantes diverses et variées pour drainer mon organisme, bilan : toujours pas guérie ! Complètement blasée.

Je passais des heures sur internet à lire des témoignages, qui m’ont un beau jour emmenée jusqu’ici. Mais je dois avouer que sur le moment, j’ai pensé en mon for intérieur « encore un truc de plus qui ne va pas résoudre mon problème ». De plus, ayant déjà dépensé plein d’euros pour rien … je me suis dis que j’allais attendre d’avoir fini mes autres cures … ahhhh si j’avais su ! Fin août je décide donc d’acheter un boîte pour 3 mois de cure, après un appel au service client qui m’avait beaucoup rassuré (merci pour la qualité de votre écoute et pour vos conseils). Je reçois 2 jours plus tard ma boîte.

Dès le lendemain matin je prends 15 comprimés à jeun, et je continue comme ça les jours suivants … 10 JOURS !!! Il aura seulement fallut 10 JOURS pour que je me sente mieux ! Je n’y croyais tellement pas que je n’osais pas le dire à voix haute, de peur que « ça revienne ». Et non ! Les jours se sont enchaînés les uns aux autres, pas de nouvelle crise.

Une chose est sûre : la chlorella et moi nous n’allons pas nous séparer de sitôt. Merci pour tout, merci de commercialiser ce produit : il a changé ma vie de femme. Je le recommande à toutes celles qui connaissent la pénibilité des mycoses vaginales récidivantes, en vous souhaitant que les effets soient aussi rapides que pour mon cas.

Alice, le 18 mars 2015
Note de l’équipe eChlorial
Nous tenons à souligner que les personnes interviewées ou qui témoignent sur notre blog le font en toute sincérité sans aucun conflit d’intérêt.

Commentaires

  • Le 17 mai 2022 par Carole

    Bonjour et merci pour ce témoignage. Je ne peux pas m’empêcher de réagir aux 15 comprimés à jeun dès le 1er jours (!!!) c’est énorme! Est ce que c’était un conseil personnalisé que cette personne a reçu d’après son hygiène de vie? A t’elle eu des effets indésirables en commençant avec une si grande prise? Moi qui ai religieusement commencé par 1 comprimé par jour jusqu’à 6 pas plus, j’aimerai savoir si l’on peut commencer tout de suite par 6 ou plus lorsque l’on veux nettoyer l’organisme?

  • Le 20 mai 2022 par admin_echlorial

    Oui Carole, la quantité peut sembler importante mais pas tant que ça : 4,5 g de chlorella avec des comprimés de 0,3g).
    Un conseil personnalisé lui a été donné, tenant compte de son histoire.
    Il est effectivement recommandé de commencer la chlorella à petite dose lorsque l’on n’a pas encore eu d’expérience.
    Pour rappel, dans la majorité des cas, les effets secondaires désagréables se maitrisent très bien. Pour d’autres, il faut ajuster la dose.
    Nous sommes toujours présents pour les consommateurs qui ont besoin d’accompagnement au démarrage.

Réagir

* champs obligatoires