Un mois seulement

Rhumatisante depuis de nombreuses années tous mes mouvements ne sont que souffrance, chacun d’eux me coûte. J’ai été surprise de sentir qu’au bout d’un mois seulement j’ai commencé à me sentir mieux et surtout à voir mes douleurs diminuer.

Aujourd’hui je peux affirmer que je souffre beaucoup moins de toutes mes articulations et je bouge mieux, je me sens rajeunie. Je suis vraiment plus alerte et bien décidée à le rester. J’ai donc décidé de prendre en continu mes 3 fois 3 comprimés par jour avant les repas.

Marlène

 

Détoxification

Je ne sais pas comment faire pour convaincre mon entourage d’éternels sceptiques que votre chlorella est incontournable dans leur alimentation, tout comme la gelée royale et d’autres produits naturels comme les huiles essentielles et les teintures mères, car il est évident que la plupart des maladies proviennent de carences aussi diverses que variées qui permettent aux métaux lourds et autres toxiques de se répandre et se stabiliser dans l’organisme…

Je pense que l’amélioration de mon état général (intoxiqué car j’ai inhalé du monoxyde de mercure à l’âge de 13 ans). A noter que je présente des symptômes essentiellement neurologiques (troubles de la parole, pas d’instincts, pas de rêves, irritabilités inappropriées, insomnies chroniques, acouphène persistant, moral souvent à zéro…), et dermatologiques kystes, infections diverses, anthrax, éruptions cutanées diverses. Quelques problèmes gastriques comme la sécrétion anormale de bile et une douleur persistante au niveau de la vésicule biliaire, des troubles cardiaques (tachycardie) et des reins douloureux.

La chlorella ajoutée à la synergie de quelques produits naturels et bios constituant ma cure a déjà réduit en si peu de temps et à elle seule les douleurs rénales et vésiculaires.

J’ai des sensations désagréables dans le cerveau, le cervelet et le foie, mais je sens le poison réagir à la chlorella.

Mes urines sont foncées, parfois vertes, ou oranges, mes selles couleur métallique. A la première prise de chlorella, j’ai trouvé des traces de métal pur dans mes selles le lendemain.

Bref, je n’ai pas d’autre choix que de m’abonner à la chlorella echlorial, conscient de son efficacité chélatrice.

Je la recommanderai aussi vivement à autant de monde que je pourrai.
A bientôt, respectueusement,

Frank

 

La Chlorella et l’hypothyroïdie d’Hashimoto

Je souffre depuis 8 ans hypothyroïdie d’Hashimotod’intolérances alimentaires, d’arthrose et de douleurs musculotendineuses ainsi que de troubles du sommeil.

J’ai commencé fin mai 2011 un cure détox pour mon intoxication aux métaux lourd (protocole Klinghartd). Avec des doses importantes de chlorella en poudre (environ 18 g en 3 prises par jour, associé à l’ail des ours et coriandre en teinture mère). Le tout sur une durée de 3 mois environ, puis même chose mais avec 12 g en 2 prises/jour jusqu’à aujourd’hui. Dans les premiers résultats obtenus, j’ai senti ma forme physique s’améliorer ainsi que mon moral: l’impression de retrouver ma joie de vivre.

Au bout de plusieurs mois (6 mois environ) je me suis rendue compte que je n’ai pas eu mes rhumes et maladies habituelles de l’hiver : rien, pas de grippe, pas de gastro etc ! Pourtant tout le monde tombait malade autour de moi.

Depuis ce printemps, mes douleurs et contractures musculaires sont 3 fois moins importantes et j’oublie d’aller à mes séances chez le kiné et ostéo.

Mon arthrose se fait oublier (je prends il est vrai depuis décembre du Chondrosulf) mais je sens bien que mon terrain est beaucoup moins imflammatoire qu’auparavant .

J’ai un peu l’impression que je remonte le temps et je vois bien que je suis plus en forme que certains de mes collègues de mon âge (j’ai bientôt 59 ans).

Je n’ai pas testé mon intoxication aux métaux lourds depuis le début de cette cure mais je suis sûre que mon organisme fonctionne mieux et cela me donne envie de continuer : car franchement, qui voudrait arrêter quand enfin il n’y a plus de douleur et que l’on se sent mieux dans son corps et sa tête ?

Cette amélioration de mon état physique m’incite de plus à continuer dans cette recherche et j’ai repris une activité de gymnastique en plus de ma marche quotidienne; j’ai également stoppé ma consommation (très modeste) de vin et, pour des raisons diététiques et environnementales, je pense aussi diminuer ma consommation de viande.

Cette cure de chlorella est devenue un geste quotidien que je ne suis pas prête d’arrêter…!

Denise

Un effet bénéfique sur mon arthrose

La Chlorella a eu un effet bénéfique sur mon arthrose

Par la présente je viens vous faire part de mon expérience avec votre Chlorella que je prends depuis trois ans déjà. Agé de près de 77 ans, j’ai retrouvé une certaine forme physique que je perdais de plus en plus. Je dois dire que le premier été qui a suivi mon début de consommation de chlorela j’ai été surpris de constater que j’étais a nouveau capable de faire des grandes balades dans la montagne. J’avais du y renoncer à cause de ma hanche qui me faisait souffrir. Je n’ai rien pris d’autre que la chlorella et c’est surement grace a elle que cet artrose ne m’empeche plus de marcher longtemps.

Mon transit intestinal est bien meilleur et régulier. J’ai aussi constaté que les boutons d’herpès qui faisaient leur apparition au moins 1 à 2 fois par mois, ne sont plus que de rares souvenirs et ça j’apprécie vraiment beaucoup.

Je suis tellement content de cette algue que je la recommande à mes amis.

Guy

Réglé mon grave problème de peau

La Chlorella a réglé mon grave problème de peau et a eu un effet bénéfique sur mon arthrose

Suite à un choc psychologique en janvier 2007 j’ai été assaillie par un eczema inflammé, sur la moitié du corps, un staphylocoque doré en a profité pour s’installer !. j’étais dans un état d’épuisement très important. Comble de bonheur, j’ai attrapé une bronchite asthmatiforme.

La fatigue physique entraînait une perte de moral j’étais au bord de la déprime. C’est alors qu’en février 2007, voyant l’état dans lequel j’étais, une amie m’a conseillé de prendre de la Chlorella, elle m’en a donné une boite après m’avoir convaincue du rôle qu’apportait ce produit sur le plan immunitaire. Après 2 mois de prises régulières de Chlorella mes membres ont retrouvé une apparence normale.

Et bien voici 1 an 1/2 que j’en prends et je n’ai eu aucune atteinte depuis. Je prends 10 comprimés par jour le matin avec du thé.

L’été j’arrête sauf si je sens une attaque de virus : nez qui commence à couler, mal de gorge et dans ces cas là je prends 25 comprimés et le lendemain plus rien ! Et toutes les fois ça marche! j’en suis bleuffée.

Quelque soit la quantité que je prenne, je ne ressens aucune gêne sur le plan digestif, intestinal.

Pour moi la Chlorella à un côté magique en effet les années antérieures j’attrapais en moyenne 3 à 5 bronchites doublée d’un asthme handicapant ! C’est du passé.

J’ai la quasi certitude que je suis « protégée». Mon conjoint est malade : grippe, bronchite ? moi jamais depuis 1 an ½.  je n’ai laissé de place aux microbes. Ce n’est pas pour autant que mon ami s’est laissé convaincre d’en prendre… Tans pis pour lui !

Je ne sais pas dire si la Chlorelle a eu un effet bénéfique sur mon sommeil. Je dors peu de 3 à 4 heures par nuit, peut être que j’ai des nuits plus sereines, et l’énergie malgré mes 64 ans est toujours là.

Un autre point ou je pense que la clorella a un effet bénéfique, c’est l’arthrose. Je suis amatrice de randonnées longues durées. J’ai été opérée de la cheville et du genou suite à des entorses à répétition non soignées. Cette année encore j’ai fait 280 kms en 12 jours avec un sac a dos de 12 kg environ. C’est la première année que j’ai aussi peu de douleurs alors que je n’ai plus de cartilage aux deux chevilles

Avec tout ça je suis devenue une prescriptrice convaincue de CHLORELLA, tant les effets sont bénéfiques. Et ceux à qui j’ai conseillé d’essayer, sont devenus à leur tour, des adeptes et prescripteurs convaincus.

Nicole

Je n’ai plus peur de bouger!

Chaque mouvement était pour moi une souffrance, depuis que je prends de la Chlorella je n’ai plus peur de bouger !

Rhumatisante depuis de nombreuses années tous mes mouvements n’étaient que souffrance, chacun d’eux me coutaient chers en douleur articulaire.

J’ai été surprise de sentir que seulement au bout d’un mois j’ai commencé à me sentir mieux et surtout à voir mes douleurs diminuer.

Aujourd’hui je confirme que je souffre beaucoup moins de toutes mes articulations et que je bouge mieux. Je me sens comme rajeunie et peux reprendre quelques activités délaissées. Je suis vraiment plus alerte et du coup mes articulations qui sont plus utilisées semblent mieux fonctionnées.

J’ai donc décidé de prendre en continu mes 3 fois 3 comprimés par jour avant les repas.

Marie