Les 7 mensonges sur la chlorella

Les 7 mensonges sur la chlorella
4.9 (98.95%) 19 votes

Les sept mensonges à savoir absolument sur la chlorella ! Les propriétés, méthodes de productions, bénéfices , etc.

 

• Mensonge #1 : La chlorella doit être « éclatée » pour être digérée, sinon elle est inefficace

C’est sans nul doute le mensonge le plus répandu sur la chlorelle. On le trouve principalement sur des sites américains (avec le terme « broken cell wall »). Ventant les propriétés de la chlorelle, ces sites expliquent que les cellules de la chlorella doivent être pulvérisées pour pouvoir être correctement digérées !

C’est absolument faux, cet inconvénient a été transformé en avantage par l’immense majorité des producteurs de chlorelle en bassins ouverts. En effet, ceux-ci doivent impérativement faire baisser le niveau bactérien de leurs productions en bassins à ciel ouvert qui ne sont pas protégés du milieu extérieur. Ne pouvant pas utiliser la chaleur qui éliminerait des composants précieux sensibles, ils utilisent des techniques de nettoyages mécaniques sous haute pression. Ce procédé est très efficace pour faire chuter le taux de micro-organismes mais il maltraite incontestablement les cellules de chlorella. Le contenu des chlorelles aux cellules ouvertes est alors exposé à l’air et perd en qualité.Les allégations de ces sites ne reposent sur aucune valeur ni étude scientifique.

Il n’existe aujourd’hui qu’une seule et unique étude qui porte sur ce sujet. Elle montre que le taux de digestibilité de la chlorella est similaire pour des cellules « éclatées » et des cellules entières (environ 80%). Pour plus d’information sur ce sujet, cliquez ici.

 Il est important de choisir des chlorelles aux cellules intactes capables de préserver l’intégrité de leur précieux contenu.

 

• Mensonge #2 : Les Certifications « BIO » « AB », « Ecocert » … délivrées par des organismes européens garantissent-t-elles une production européenne ?

La réponse est Non ! Le label bio ou une certification européenne délivrée par un organisme européen, telle que AB, Ecocert … peuvent être obtenus même si la production est faite hors d’Europe !

Rappel :

La chlorella BIO, au sens du label « Bio » encadré par la réglementation Européenne existe depuis 2017 seulement.

Les micro algues (chlorella, spiruline…) sont depuis peu concernées par la définition de règles de production biologique définies pour tenir compte de leurs spécificités. Un cahier des charges pour les micro algues BIO en Europe vient tout juste d’entrer en vigueur (2017). Les micro algues BIO en accord avec la réglementation européenne sont très nouvellement proposées sur le marché. Leur production est toutefois plus coûteuse car elle demande le retraitement des fertilisants organiques avant usage.

Depuis quelques années déjà on peut voir des chlorelles ou des spirulines dites « Bio » sur le marché du fait de l’intérêt commercial que suscite cette appellation. Elles proviennent de Chine, des Etats Unis ou plus récemment d’Allemagne. Elles revendiquent différentes certifications sans rapport entre elles ni avec la réglementation européenne. Le plus souvent il s’agit d’une utilisation abusive du label « Bio » européen.

Pourquoi le BIO est-il un sujet délicat pour les micro-algues ?

Pour des raisons intrinsèques à la culture en milieu aquatique. En effet, la certification « Bio » impose l’usage d’intrants d’origine organique, impliquant de ce fait l’usage de fertilisants organiques. Or dans un milieu aqueux micro très favorable au développement des micro-organismes, ceux introduits avec les fertilisants organiques vont proliférer. Cette abondance bactérienne rend le contrôle du milieu de culture des micro algues très délicat. Le fertilisant organique va nourrir le milieu mais il risque aussi de le polluer. Il existe une solution qui consiste à traiter le fertilisant organique avant son introduction dans le milieu. Cette opération supplémentaire est coûteuse et reste malgré tout délicate.

C’est pour cela que la certification européenne « Bio » pour les micro algues a été spécialement définie dans un cahier des charges particulier pour ce type de culture et qu’elle a tardé à se mettre en place.

La culture BIO est une formidable démarche mais elle ne peut se faire au détriment de la qualité du produit et encore moins dans une logique purement commerciale. eChlorial a toujours fait le choix de privilégier la qualité du produit !

★ Depuis 2019 eChlorial propose de la chlorella BIO et de la spiruline BIO cultivées et conditionnées en Europe ! Plus d’informations

 

• Mensonge #3 : La chlorelle est déconseillée aux femmes enceintes

Comme tous les produits pouvant être consommés par les femmes enceintes, il faut être excessivement exigeant quant à leurs qualités et leur provenances. La chlorelle peut être très bénéfique aux femmes enceintes à condition que celle ci soit de qualité irréprochable, à l’instar de tous les autres produits qu’elles consomment au quotidien. Une étude a montré qu’une consommation de 6 grammes par jour de Chlorella durant la grossesse permettait de réduire d’environ 30% la concentration en dioxines dans le lait maternel. Pour en savoir plus sur ce sujet, cliquez ici.

 

• Mensonge #4 : La chlorella est pleine de métaux lourds

La chlorella est-elle un aimant à métaux lourds ? Oui, et c’est une des raisons principales pour laquelle est elle connue! Il n’y a par contre aucune raison pour que celle-ci soit saturée en métaux lourds si son milieu de culture est rigoureusement contrôlé, comme la culture sous tube de verre. Il faut savoir que les métaux lourds sont des éléments naturels qui se trouvent partout sur notre planète, dans l’eau que nous buvons et la nourriture que nous mangeons. On les élimine difficilement donc on les accumule avec le temps. Leur présence peut poser problème lorsque leur quantité devient trop importante. C’est pour cela qu’il est bénéfique de se détoxifier régulièrement et de préférence avec des produits naturels de qualité.

 

• Mensonge #5 : Toutes les chlorelles sont naturellement riches en vitamine B12

Les chlorelles cultivées en fermenteur sont cultivées dans un milieu quasi stérile qui ne permet pas la production de vitamine B12.  Depuis 2014 on trouve sur le marché des chlorelles produites en fermenteur. De la vitamine B12 de synthèse peut être ajoutée au produit final, la chlorella vendue sera bien « riche en B12″ mais pas « naturellement riche en B12 ».

Les chlorelles cultivées sous tubes de verre à la lumière solaire, comme la Chlorella Echlorial, sont naturellement riches en vitamine B12.

 

• Mensonge #6 : La chlorella guérit tout !

La chlorella est un aliment dont la composition en micronutriments est telle que les autorités sanitaires ont acceptées qu’elle soit commercialisée comme complément alimentaire. On reconnait à la chlorella bien des vertus pour la santé. Elle nettoie l’organisme et l’enrichit de précieux nutriments essentiels et nous savons tous qu’un moteur propre et parfaitement alimenté fonctionne bien et longtemps.

Elle pourra régler des problèmes si ceux-ci sont liés à une intoxication aux métaux lourds ou à une faiblesse physiologique ou une carence qu’elle viendra combler. Elle pourra également réduire des douleurs grâce à son action anti-inflammatoire mais pour autant elle ne guérira pas le problème qui génère ce mal. Ainsi la réduction de la douleur de l’arthrose est significative mais l’arrêt de la consommation de chlorella ne maintiendra pas ses effets.

 

L’origine ou le « mensonge par omission »! 99% des chlorelles présentes en ligne, magasins Bio et pharmacies proviennent d’Asie. La plupart de ces marques se gardent bien de divulguer l’origine de leur chlorella, acheté à très bas prix et cultivée dans des conditions difficilement vérifiables. Quelques marques seulement ont la transparence de partager l’origine de leur produit, la plupart ne mentionnent aucune origine. Attention aux mentions « Fabriqué en France » qui veut simplement dire que le produit a été conditionné sur le territoire, mais pas forcément cultivé en France.

 

Où être sur de trouver de la chlorelle de qualité ?

Cultivée en ★ Europe ★ sous tube de verre, en milieu parfaitement protégé.

Commentaires

  1. Le 22/08/2017 à 20:10 Jane Marshall

    Mon témoignage :
    J’ai pris de la Chlorella pendant des années, à l’époque je ne connaissais pas
    eCHLORIAL qui n’existait peut-être pas,et j’étais/suis très très exigeante sur la qualité – comme pour tous les produits que j’achète parce que je sais que la Nature déteste tout ce qui est chimie! Un exemple m’a sauté aux yeux un jour: toutes les personnes qui prenaient depuis des années, des produits pharmaceutiques chimiques se plaignaient que le Quinton (eau de mer de René Quinton)n’agissait pas sur eux, alors que chez les personne comme moi, lors des séances « d’hydrotomie percutanée » pour une sciatique assez méchante,nous avions des résultats dès la 3ème séance!!! Ceci tout simplement parce que nous n’étions pas « bourrés(e)s de chimie pharmaceutique! Pour pouvoir agir,un produit même 100% naturel,s’il est confronté à des poisons chimiques,il doit d’abord se battre pour les éliminer avant de pouvoir agir(ce qui peut durer parfois très longtemps!) De plus,il peut s’ensuivre parfois des désagréments de tous ordres,dus à cette lutte que le corps doit mener! Du côté des métaux lourds les plus nocifs,la Chlorella peut faire des miracles;pourtant ces dernières années, pour des causes dont je ne peux parler ici,de plus en plus de gens en ingèrent tous les jours sans le savoir même en faisant très attention,et de plus en plus d’enfants en sont victimes! Il serait utile d’en prendre sans s’arrêter. Dans un autre cas de figure…quand les gens comprendront-ils que la panoplie des soit-disant « médicaments » chimiques (dont certains sont issus de la pétrochimie – ce qui ne leur sera jamais dit…) sont TOUS des poisons pour les organismes animaux-humains ou animaux!??? Les effets secondaires (dont certains TRÈS graves)ne se calculent plus! Ces « médicaments » rapportent des milliards! Nous vivons dans un monde régi par l’argent,les très gros intérêts,et ce n’est pas près de s’arrêter!! Même la viande n’est plus propre! Depuis des années,je n’en consomme plus et suis sans arrêt en recherche pour bien me nourrir,au maximum bio,mais même face à des difficultés pour en trouver,je n’en démordrai pas! Aussi,la Chlorella que je prenais avant m’a fait un bien fou! J’ai arrêté il y a des mois pour des raisons de budget n’ayant qu’une très petite retraite,mais je compte en reprendre au plus tôt,autant pour mes animaux que pour moi et ce sera de l’eCHLORIAL!!! Tant pis pour le prix! Faites comme moi: Je confectionne moi-même mes produits cosmétiques,de nettoyage,ma lessive etc..et quelle économie en plus D’AUCUN polluant!!! Pour le reste…Un mal de tête? (rare – une fois en dix ans) et c’est l’huile essentielle de lavande qui le fait fuir en 3 à 5 minutes! Une piqûre d’insecte? Je fonce sur l’huile essentielle de Tea tree,parfois avec une goutte d’huile essentielle de lavande, pures, et fini la réaction de la piqûre! Bien sûr,il ne faut pas faire n’importe quoi avec ces huiles.Il est nécessaire de BIEN les connaître et de se connaître aussi soi-même. Mais TOUT s’apprend à qui le veut vraiment! Revenir à la Nature,c’est la seule décision sage à prendre SI l’on veut rester en bonne santé.INFORMEZ-VOUS,apprenez,ayez l’esprit scientifique,et apprenez à choisir les sociétés sérieuses et n’achetez pas n’importe où sous prétexte de « trop cher ou pas »; privilégiez votre santé plutôt qu’une sortie en boîte ou une petite folie qui ne vous apportera rien côté santé,mettez des petits sous de côté de temps en temps et vous pourrez acheter du propre,du naturel VRAI! DOCUMENTEZ-VOUS!Combien de gens ont dans les placards de leur cuisine des ingrédients qu’ils ne connaissent même pas,des orties (bienfaitrices) et du plantain dans leurs jardins dont ils ne connaissent même pas les bienfaits?!! Commencez par « les simples », il y a de l’information sur le net:Profitez-en avant que les « élites » ne nous en privent!!! Si vous saviez l’énorme éventail que peut nous offrir la Nature,vous en tomberiez de votre chaise! Autant vous dire que je suis pressée de pouvoir acheter la Chlorella de chez eCHLORIAL et peut-être aussi un peu de spiruline!
    À 72 ans,j’ai plus de résistance et de santé que bien des gens de la cinquantaine et même de gens beaucoup plus jeunes! Malgré de petits bobos parfois,je m’en sors mieux que nombre de personnes! En plus de 20 ans, je n’ai eu qu’un petit rhume que j’ai fait dégager en 48 heures,ce n’est pas pour rien. L’hiver dernier,j’ai embrassé une personne grippée..Ai-je attrapé sa grippe? NON! Arrêtez d’agresser votre système immunitaire avec tout ce qui engraisse les multinationales qui vous tuent à petit feu! Et privilégiez les sociétés SÉRIEUSES qui travaillent VRAIMENT pour votre bien-être! Ces personnes vous conseilleront toujours utilement. Et le plus souvent,elles travaillent avec des scientifiques tout aussi sérieux,ils sont passionnés par leur travail et ne feront jamais rien qui soit à l’encontre de la vie! Faites-vous faire aussi au moins un bilan sanguin par an,pour savoir si tout va bien avant de vous lancer si vous êtes inquiet(e)s pour une raison quelconque,cela aidera par exemple Muriel Cathaud,ou une autre personne qualifiée en ce qui concerne la Chlorella à vous conseiller utilement. Et évitez au maximum possible les gros stress surtout les stress permanents,on sait aujourd’hui qu’ils sont vecteurs de bien des soucis de santé,dont certains parfois graves. Des études sérieuses ont été faites là-dessus.
    Bonne santé à toutes et tous.
    Jane

  2. Le 20/09/2017 à 02:19 Napolitano

    J’ai lu que la Chlorella était anti-diabétique. J’en ai achetée et j’ai pris un comprimé à jeun. Après un thé au lait et 2 biscottes, j’ai eu un pic de glycémie supérieur au maximum ! Depuis lors je ne l’utilise plus et j’ai repris mes cures de spiruline à raison de 4 comprimés le matin. Je souhaiterais savoir si oui ou non la chlorella est anti-diabétique et qu’elle est sa posologie normale. Merci.

  3. Le 26/09/2017 à 09:06 Muriel Cathaud, Docteur es Sciences

    Oui, les résultats de recherches sont probants, les scientifiques considèrent la Chlorella comme un anti diabétique naturel pour le diabète de type 2.
    Votre expérience très ponctuelle ne permet pas de conclusion, d’autant que l’effet d’un comprimé n’est pas instantané !
    Quelle Chlorella avez vous consommé, quelle est sa qualité ?

  4. Le 18/10/2017 à 13:44 Pierre

    J’ai pris de la Chlorella en poudre. Au début, cela ne me faisait rien. Puis, après quelques mois, je ne l’ai plus supportée : quelques heures après en avoir bu dans un grand verre d’eau, j’ai eu des diarrhées et des vomissements, accompagnés de sueurs froides. Je n’en prends plus. J’ai jeté mon pot de Chlorella en poudre.

  5. Le 18/10/2017 à 17:53 Muriel Cathaud, Docteur es Sciences

    Si vous aviez consommé la chlorella eChlorial vous n’auriez surement pas jeté votre poudre.
    Il est absolument essentiel de choisir une chlorella de qualité.

  6. Le 19/10/2017 à 08:21 Pierre

    La qualité de la Chlorella n’est pas en cause. J’avais acheté ma Chlorella en poudre, conditionnée dans un bidon, chez un fournisseur Suisse pour 75 euros.

  7. Le 19/10/2017 à 09:00 Muriel Cathaud, Docteur es Sciences

    Si vous êtes certain de la qualité de votre Chlorella, qui selon moi ne s’apprécie à première vue ni pas le lieu d’achat ni pas toujours par le prix, vous avez peut être mis en évidence un problème, probablement hépatique, que vous devriez chercher à approfondir.

    Les réactions à la chlorella se font normalement sentir lors des premières prises. Si elles sont tardives c’est qu’elles sont révélatrices d’un problème physiologique particulier.
    Mais j’insiste encore sur la qualité de la chlorella que vous avez consommée. Les impuretés présentes dans certaines chlorella du marché peuvent provoquer des effets néfastes, notamment sur le foie.

    Je vous encourage à approfondir les raisons de l’apparition de cette intolérance qui, encore une fois, ne me semble pas normale.

  8. Le 19/10/2017 à 11:22 Marianette

    Bonjour, j’ai essayé plusieurs fois de prendre de la chlorella et à chaque fois cela m’a provoqué des horribles vomissements qui ne terminaient plus, et je ne sais pas pourquoi, je ne sais pas si cela est bon signe et indique que le produit travaille sur mon organisme ou si c’est mauvais signe ?? à chaque fois je n’est pris qu’une toute petite quantité, la pointe d’une cuillère à café et c’est tout, si quelqu’un a une explication je suis preneuse. Merci d’avance, Mariane

  9. Le 19/10/2017 à 12:18 Muriel Cathaud, Docteur es Sciences

    Votre réaction peut être due à la mauvaise qualité du produit consommé !
    Si vous êtes certaine que ce n’est pas la cas, elle peut être liée à un problème physiologique spécifique, un problème hépatique (foie surchargé), sanguin (excès de fer) …..
    Dans le cas ou le problème n’est pas lié à la présence d’impuretés dans la chlorella il faut prendre en considération les manifestations ressenties, elles sont à considérer comme des révélateurs d’un problème.

    L’allergie pure à la Chlorella est rarissime, je n’ai jamais rencontré de cas en 20 ans !
    Sauf si vous êtes en hémochromatose, une contre indication totale à la consommation de chlorella et spiruline, le fait de réussir à accepter la chlorella prouvera que vous avez réglé votre problème qui de toute façon finira par se manifester un jour.

    La consultation d’un(e) naturopathe vous serait très utile.
    Un premier nettoyage du foie (avec par exp. le Chardon Marie) devrait vous être recommandé avant de retenter la chlorella, avec précaution !

  10. Le 14/11/2017 à 18:19 Tamine

    Bonjour juste une question sur la clorella peut elle soigner mon hyperthyroïdie merci de votre réponse !!

  11. Le 15/11/2017 à 16:45 Muriel Cathaud, Docteur es Sciences

    La Chlorella ne soignera pas la déficience de votre thyroïde. Elle sera toutefois une alliée précieuse pour lutter contre les symptômes de ce déséquilibre, notamment la fatigue.

  12. Le 30/11/2017 à 15:28 Christiane

    Bonjour,
    Je suis atteinte d’un cancer du sein. Puis-je continuer votre Chlorella, dois-je en augmenter ou diminuer les doses?
    Y a-t-il contre indication avec la chimiothérapie?
    Merci d’avance de votre réponse

  13. Le 01/12/2017 à 06:29 Muriel Cathaud, Docteur es Sciences

    Des publications scientifiques récentes confirment l’intérêt de la Chlorella en prévention mais également en complément des traitements anti cancer.
    Pour des recommandations personnalisées, me joindre directement hors de cette plateforme.

  14. Le 30/04/2018 à 12:00 fifi

    Bonjour, j’ai consommé la chlorelle en poudre flamant vert. A chaque prise j’ai eu de gros vomissements. D’après les analyses effectuées par l’entreprise la chlorelle est exempt de produits toxiques du moins dans les normes. Mon foie se porte bien. Je crois que c’est une intolérance à cette algue. Elle est à prendre avec beaucoup de précaution.

  15. Le 03/06/2018 à 05:12 Optim

    Bonjour, suite à mes recherche concernant des solution pour les flotteurs des yeux (Eye Floaters) mes recherche sont tombées sur l’utilisation de la chlorelle pour dissoudre les protéines coincées dans le « jell » des yeux, est-il vrai ?

    Merci

  16. Le 03/06/2018 à 07:02 Muriel Cathaud, Docteur es Sciences

    Nous n’avons pas de témoignage sur ce sujet concernant ces problèmes oculaires particuliers perturbant la vision.
    La Chlorella est toutefois reconnue pour être excellente pour prévenir les risques de DMLA, grâce notamment à sa forte teneur en pigments (lutéine).

  17. Le 23/08/2018 à 09:31 Muriel Cathaud, Docteur es Sciences

    Merci pour ce très long témoignage qui correspond totalement à notre approche : des produits Naturels de qualité, dans notre assiette et pour notre bien être !
    Merci infiniment pour votre témoignage de confiance.

  18. Le 20/09/2018 à 13:52 josee

    grande asthmatique et allergique à beaucoup de choses j’ai essayé la chlorella
    echlorial plusieurs fois . A chaque fois problèmes pour respirer crises d’asthme.
    La qualité du produit n’est pas en cause. Mais il s’avère que je suis allergique
    à la chlorella comme je le suis aux tomates bio au chardon marie aux gramninées.
    ETC
    La liste n’est pas exhaustive. Hélas car je crois en ces aliments. Je connais leurs grands bienfaits mais les algues ne me conviennent pas. A chaque prise je dois recourir à ce grand poison qu’est la cortisone
    Dois-je persister tout de même la prise de ces algues ?

  19. Le 20/09/2018 à 14:39 Christiane

    Chère Muriel,

    Depuis ma dernière intervention du 31.11.2017, j’ai subi chimiothérapie, opération du sein et radiothérapie.

    J’ai pris durant toute cette période une dose plus forte de votre Chlorella.
    Mon cancer est maintenant maîtrisé et je suis considérée comme guérie!

    Je ne sais pas si la Chlorella y est pour quelque chose, mais par contre j’ai remarqué une extraordinaire amélioration de l’état de mes ongles, qui étaient friables et tout fins, et qui maintenant sont durs, solides et que je peux porter longs.
    Idem pour mes cheveux qui repoussent gentiment, mais plus drus qu’auparavant!

    Je vais continuer à en prendre à vie, car je suis persuadée de ses bienfaits!

    Cordialement à vous, Christiane

  20. Le 21/09/2018 à 08:41 Muriel Cathaud, Docteur es Sciences

    Difficile de vous conseiller sur votre réaction allergique.
    En près de 20 ans d’expérience avec la chlorella et autant d’échanges avec des consommateurs, aucune preuve d’allergie formelle n’a pu être établie comme l’indique également les scientifiques. Par contre il faut rappeler que le pouvoir de la chlorella est tel qu’il peut provoquer, au démarrage des prises, des réactions plus ou moins importantes des organes sollicités en action détoxifiante. Les algues sont aujourd’hui reconnues pour leurs bienfaits sur la santé des hommes et des animaux même si toutes leurs capacités n’ont pas été étudiées.
    Dans votre cas, si vous être convaincue qu’il s’agit d’une réaction allergique il vous est conseillé d’arrêter les prises.

  21. Le 21/09/2018 à 13:24 josee

    je ne mets pas en doute les bienfaits de la chlorella j y CROIS.
    je pense plus qu’il s’agit d’un début de de detoxication
    Je suis très effrayée d’ailleurs tant les symptomes sont importants mais la chlorella reste la seule solution actuelle à ma portée
    Mes allergies nombreuses sont la résultante d’un foie fatigué par de nombreux
    empoisonnements par des amalgames au mercure que j’ai eu pendant des années(je ne les ai plus) et des médicaments nombreux qui ont fragilisés mon foie (psychotropes antibiotiques et anti douleur pour arthrose)
    je les ai diminué voire supprimé)
    la chlorella me semble une solution naturelle pour nettoyer mon organisme. J’y crois alors que la medecine allopathique m a empoisonnée
    quel dosage puis-je utiliser ?j ai lu votre livre mais je ne sais que faire
    Pourriez-vous me conseiller ? J’ai 67 ans
    jE VOULAIS SEULEMENT ME RASSURER CAR LA REACTION AU TRAITEMENT A LA CHLORELLA EST PUISSANTE

  22. Le 21/09/2018 à 13:36 josee

    PS JE SOUFFRE D UNE INTOXICATION AU METAUX LOURDS DIAGNOSTIQUEE PAR UN MEDECIN ET ANALYSE MICROTRACE
    JE N ARRIVE PAS A ME RESOUDRE A UNE CHELATION CHIMIQUE PROPOSEE PAR CE MEDECIN

  23. Le 26/10/2018 à 12:27 Jane Marshall

    Bonjour josee;
    Une chélation chimique sur des métaux lourds??? Quelle drôle d’idée!!!
    Pour moi,c’est mettre une pollution sur une autre!
    Informez-vous! Une pollution pour en contrer une autre,n’aura que pour résultat
    que celle qui aura gagné deviendra à son tour maître des lieux,ce ne sera qu’une autre forme de pollution qui prendra la place de l’ancienne,mais le terrain sera toujours pollué et avec ça,le système immunitaire prendra un mauvais coup de plus. Je sais qu’à votre place,je prendrais mes jambes à mon cou et ce « médecin » ne me reverra jamais! Adressez-vous (après enquête personnelle sérieuse bien sûr- pour savoir où vous mettrez les pieds la prochaine fois) à un docteur en médecine naturelle qui a de vraies bonnes références.Et vérifiez ses références!
    Et ne soyez pas impatiente,suivez le/les protocole(s)qui vous seront conseillés en ne perdant pas de vue que la Nature prend son temps,mais que si on la respecte,elle finit toujours son travail. Apprenez à mieux consommer et allez le plus possible vers le bio. Si vous êtes attentive à ce que vous achetez,vous aiderez votre corps mille fois mieux que n’importe quel produit chimique dont certains viennent de la pétrochimie (ce que les industriels ne vous diront JAMAIS -le secret bien gardé de leur sale petite cuisine n’est jamais dévoilé aux consommateurs.Ils protègent leurs chers milliards!) Méfiez-vous aussi des cosmétiques et n’oubliez pas que la peau n’est pas imperméable! Beaucoup de produits contiennent nombre de produits chimiques,si bien que de plus en plus de gens (bien informés) n’achètent plus de dentifrices;de soit-disant « protections » solaires;beaucoup de shampoings;certains savons etc…etc…etc…la liste est trop longue pour être citée ici,au point que ça en devient infernal. Allez le plus possible vers les produits naturels.heureusement,grâce à des personnes ayant de l’éthique et respectant la vie,il existe pas mal de palliatifs,il faut juste les connaître.Mais TOUT s’apprend! Du moins à ceux qui le veulent vraiment! Connaître la Nature,c’est d’abord l’aimer,c’est connu. Alors, même si de nos jours (graves),on ne peut pas toujours tout éviter dans l’absolu,du moins peut-on,avec de la bonne volonté,éviter que le pire nous arrive.
    Loin de moi l’idée de vous faire la morale,nous sommes tous inconsciemment passés par là. Pour changer les choses (ce qui de nos jours est de plus en plus difficile),il faut commencer par soi-même! C’est loin d’être facile,mais il faut savoir ce que l’on veut! Je vous souhaite bon courage et surtout,renseignez-vous bien et ne faites pas confiance au premier venu : Vérifiez vos sources pour mieux éviter les pièges car il y en a beaucoup hélas,la cupidité étant reine en cette triste époque que nous vivons…..Un conseil:Étudiez la Nature et les possibilités qu’elle nous offre,dans vos moments de liberté et un de ces jours,elle vous le rendra bien!!! Il reste encore des possibilités,même si nos dirigeants et compagnie veulent nous couper l’herbe sous le pied. Depuis des années (je ne suis pas de première jeunesse), j’en ai appris beaucoup et j’en apprends encore! L’éventail est ÉNORME et l’humain est encore très loin d’avoir tout découvert!
    À vos marques Josee! Avec de l’opiniâtreté vous y arriverez! Courage!
    Jane

  24. Le 26/10/2018 à 12:44 Muriel Cathaud, Docteur es Sciences

    Merci Jane pour votre soutien à Josée,
    Nous nous associons à vos conseils

  25. Le 18/11/2018 à 02:44 Caillaud

    J ai relu le message de Jane,
    Hélas que pouvons nous faire pour contrer cette pollution aux multiples facettes ? L’alimentation bio est elle accessible ? Air et eau de mers sont polluées.
    Manger bio mais éviter de respirer l air de nos Villes. La bataille est perdue d avance. Nous sexagénaires prenons enfin conscience de ce long empoisonnement de notre corps depuis des décennies. Que pouvons nous contre les perturbateurs endocriniens les pesticides les poissons gorgés de mercure les métaux lourds ? Vous êtes en bonne santé, tant mieux, si vous avez mon age vous avez eu la chance de vivre votre jeunesse sans toutes ces pollutions qui génèrent actuellement de nb maladies environnementales. La chimie nous empoisonne mais elle est omniprésente et que penser de ce ondes électromagnétiques dont nous sommes bombardés en permanence.
    Chère Jane vous êtes une utopiste

  26. Le 19/11/2018 à 18:38 Jane Marshall

    Utopiste, pas vraiment car je n’ai aucune confiance en ce qui concerne 98% de l’humanité..vu ce qu’elle est devenue…
    Il reste des moyens de se sortir de toute cette pollution qu’elle soit physique ou psychique,et peu les connaissent. Mais comme personne n’écoute ce « peu » dont tout le monde se moque, ils ne disent plus rien et ils ont raison. Pourquoi chercher à sauver des êtres qui ne veulent pas l’être et par là se retrouver dans des problèmes qui peuvent porter atteinte à leur vie?!
    Quelques vérités d’Albert Einstein qui ne plaisent pas à tout le monde :

    — « En plein cœur de toute difficulté, se cache une opportunité.
    — Essayez et testez, l’expérience s’acquiert via les essais et erreurs…
    — Il est plus facile de désintégrer un atome qu’un préjugé…
    — Il n’y a pas d’échec. Il n’y a que des abandons.
    — Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine. Mais
    pour l’univers, je n’ai pas de certitude absolue.
    — Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais je sais qu’il
    qu’il n’y aura plus beaucoup de monde pour voir la quatrième.
    — La connaissance s’acquiert par l’expérience, tout le reste n’est que de
    l’information…
    — Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est un serviteur
    fidèle.
    Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don.(…)
    — Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le
    mal,mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire… »

    Faut-il en rajouter? je ne pense pas.

  27. Le 09/12/2018 à 17:51 Martin

    Bonsoir,
    Je suis atteinte d’une multinevrite périphérique sensitive (avec biopsie musculaire, nerf et glande salivaire qui revelent resultat de myosite). Je n’ai aucun medicament sans danger pour améliorer mon etat soit perte d’equilibre du fait d’une perte de sensibilité au niveau de mes deux pieds. J’ai consulté une naturopathe. En parallèle à l’epoque de la declaration de cette maladie j’avais été :
    vaccinée pour le DTP merieux ! et une couronne en metal qui m’a valu une vingtaine d’annees des migraines gravissimes. Que peut faite la chlorella si ce sont des produits toxiques qui auraient pu
    leser mes nerfs.
    Merci pour ce que vous pourriez me donner comme conseil

  28. Le 10/12/2018 à 15:36 Muriel Cathaud, Docteur es Sciences

    Impossible de répondre à votre cas personnel quelque peu compliqué !
    Ce qui peut vous être confirmé ce sont les réels capacités détoxifiantes de la Chlorella, aujourd’hui largement prouvées !
    voir notre dernière page sur ce sujet :
    https://www.echlorial.fr/blog/chlorella-detox-fonctionnement/

  29. Le 17/12/2018 à 12:35 Phil54

    Bjr à tous. Je suis intoxiqué aux métaux lourds, et je tiens à démentir
    certains commentaires. Je prends un chélateur chimique depuis février, et cela
    fonctionne. Aucun effets secondaires. Lorsque le taux de mercure est relativement
    bas, je veux bien prendre de la chlorella, mais lorsque l’organisme en contient
    trop, il faut tuer le mal à la racine. Lorsqu’un mal est profond, le remède
    doit être énergique! Cessez donc de dénigrer la chélotérapie,c’est bénéfique
    ne vous en déplaise. Et vive le Dr Melet, que sa mémoire soit honorée à jamais.
    Vous voulez manger des concombres, du citron toute votre vie? Pourquoi pas,
    mais très peu pour moi. Je suis convaincu par la chélation chimique, et Dieu
    merci, de plus en plus de médecins s’intéressent et se forment à cette
    nouvelle approche.
    Bien à vous,
    Un réactionnaire qui se moque des profits engrangés par les labos, et qui
    oublient qu’il existe une autre justice que celle des hommes.
    En vérité, la justice des hommes est dictée par l’intérêt.

  30. Le 03/03/2019 à 17:53 Marie16

    Bonjour Dr Cathaud,J’ai des plombages dentaires et je voudrais savoir si je peux prendre de la chlorella sans que cela me cause de problèmes ? Une pharmacienne m’a dit de ne pas prendre de chlorella avec des amalgames dentaires car la chlorella se fixerait alors dessus et les métaux lourds monteraient au cerveau et pourrait me donner la maladie de parkinson ou autres…Que dois-je en penser ? merci d’avance

  31. Le 04/03/2019 à 11:57 Muriel Cathaud, Docteur es Sciences

    Il est tout à fait possible de consommer de la chlorella même si des amalgames dentaires sont toujours présents en bouche.
    Le mercure s’en échappe doucement mais surement ! ainsi, sauf si une pathologie sévère, liée aux métaux lourds, handicape votre vie, il n’est pas toujours judicieux de prévoir les extractions d’amalgames très anciens. En effet cette ou ces interventions ne sont pas sans contraintes.
    Lorsque la chlorella est mise en contact avec des métaux lourds notamment le mercure, elle les fixe, on dit qu’elle les chélate, puis elle les élimine via les selles car sa membrane qui les accroche n’est pas digérée.
    Il n’y a donc aucun risque à consommer de la chlorella même avec des amalgames en place. C’est même plutôt conseillé car la chlorella va accrocher le mercure qui s’échappe des amalgames et éviter que ce dernier n’aille se loger dans le cerveau.

  32. Le 07/03/2019 à 13:12 cocole 41

    bonjour,une grosse prise de poids à la ménopause,je ne prends aucun médicament ;est ce que la chlorella m’aidera à perdre du poids car je n’arrive pas à perdre avec un simple régime, ma conseillère me dit en carence et je fais de la rétention d’eau. Si oui quelle dose dois-je prendre? merci

  33. Le 07/03/2019 à 13:44 Muriel Cathaud, Docteur es Sciences

    La Chlorella est un excellent support pour un régime minceur. Certaines personnes en sont particulièrement satisfaites : https://www.echlorial.fr/blog/category/temoignages/perte-de-poids/
    Toutefois, il est bien évidemment recommandé de reconsidérer son hygiène de vie si besoin.
    Nous ne donnons de posologie qu’à nos consommateurs, n’hésitez pas à revenir vers nous

  34. Le 11/03/2019 à 15:41 marie16

    bonjour Docteur,
    Mon mari souffre d’hypertension et prend COAPROVEL 150mg/12,5mg tout simplement je désirerai savoir s’il peut prendre de la Chlorella, en quelle quantité et si c’est mieux toute l’année ou par cures SVP ? J’ai acheté ma chlorella bio en poudre (ISWARI) dans un magasin bio et à ma demande la personne m’a certifié qu’elle était dépourvue de métaux lourds car bio et fabriquée en France…que dois-je en penser ? Est-elle vraiment sans métaux lourds ? Merci d’avance

  35. Le 11/03/2019 à 16:39 Muriel Cathaud, Docteur es Sciences

    Nous connaissons parfaitement la qualité de nos produits très purs. Nous ne pouvons rien vous dire des produits d’autres marques !
    On trouve de tout sur le marché !

    La chlorella a prouvé ses capacités à améliorer les problèmes cardiovasculaires.
    Elle est donc tout à fait recommandée en cas d’hyper-tension.

    Nous réservons nos recommandations à nos consommateurs.